lundi 13 janvier 2014

Sur tes yeux ; tome 1 - Irene Cao


Sur tes yeux, Tome 1 - Iréne Cao 
Date de sortie : 3 Janvier 2014
Éditions : JC Lattès 
380 pages



Si on pouvait capturer le plaisir, Elena le ferait avec les yeux. Âgée de vingt-neuf ans, d’une beauté innocente mais radieuse, elle ignore encore ce qu’est la passion. Son monde est fait d’art et de couleurs - celles de la fresque qu’elle restaure à Venise, la ville où elle a vu le jour - jusqu’à sa rencontre avec Leonardo, un chef cuisinier de renommée internationale. En entrant dans sa vie, celui-ci emporte tout sur son passage : son histoire d’amour naissante avec Filippo, l’idée qu elle s’est toujours faite d’elle-même et, surtout, sa façon de vivre les plaisirs de la chair. Leonardo, qui vient de s’installer dans le palais où elle travaille, s’apprête à lui ouvrir les portes d’un paradis inexploré, dont lui seul possède les clés. Il sait que le plaisir doit conquérir tous les sens, qu’il a une forme, une odeur, une saveur, et va initier Elena à une condition : qu’elle ne tombe jamais amoureuse de lui. Mais comment résister au magnétisme de cet homme et au tourbillon des sens qu’il éveille en elle ?



Je tiens à remercier les Éditions JC Lattès pour ce livre reçu en partenariat.

Elena a 29 ans, et restauratrice d’œuvres d’art dans une somptueuse demeure ou elle y restaure une fresque en y consacrant tout son temps, et son meilleur ami Filippo est près d’elle pour la soutenir. Une histoire d’amitié qui se transforme en histoire d’amour à la veille du départ de Filippo. Les amants ne se promettent rien mais les sentiments sont pourtant là… 

Elena se morfond après le départ de Filippo et c’est là qu’elle rencontre Leonardo, un chef de cuisine, venu ouvrir un restaurant. Il va complètement bouleverser les repères d’Elena, remettant en cause pratiquement tous ses choix de vie notamment ses convictions sur sa sexualité. Leur relation est presque instantanée, très intense et passionnelle, mais l’histoire est complexe, Leonardo demeure très mystérieux, nous ne saurons quasiment rien de concret de ce personnage, sauf qu’il retourne souvent en Sicile. A la croisée entre deux chemins, Elena va devoir faire un choix qui laisse penser qu’il sera définitif mais la suite pourrait se révéler bien surprenante…

Ce premier épisode est totalement consacré à l’explosion des repères d’Elena et à l’influence grandissante qu’il va prendre dans la vie de la jeune femme qui avait pourtant un univers stable et avait même renoué des liens avec un ami d’adolescence qui semble nourri de tendres sentiments à son égard. Elena est déchiré entre deux amours différents.

Un premier tome bien écrit, le style de l’auteur est agréable, sensuel, il s'agit certes d'une romance érotique classique dans le sens où deux êtres sont liés par un contrat moral, afin de découvrir le plaisir ensemble. Ce qui rafraîchit cette romance érotique, c'est tout d'abord qu'elle se passe dans la ville romantique de Venise, on découvre les canaux, les œuvres architecturales ainsi que les œuvres d'art de la ville. Cela joue beaucoup sur le plaisir des sens, notamment le plaisir visuel qui est mis en avance par un vocabulaire se rapportant à la vue et au toucher, les scènes de sexe et d’érotisme sont magnifiquement bien livrées sans vulgarité. 

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce premier tome, j'ai hâte d’en savoir un peu plus sur Léonardo dans les tomes suivants.